Des athlètes du triathlon collectent £2500 pour l’Alliance en participant à la première course irlandaise Ironman

Triathlon biker
Tom Willis à bicyclette lors de la partie cyclisme du Triathlon de Cork. (Photo: Alice Horgan)

Quatre amis de nationalité britannique, Jeremy Ward, Will Hudson, Will Willis et Tom Willis, ont décidé de transformer leur aventure prévue de triathlon en une collecte de fonds, soulevant ainsi presque £10K pour l’Alliance contre la rage et d’autres organisations. Ils ont été inspirés par le Professeur Sarah Cleaveland, une chercheuse renommée de l’université de Glasgow, en l’écoutant parler de son travail sur la lutte antirabique et les défis confrontés par les pays d’endémie rabique. En s’assurant du soutien de plusieurs sponsors avant le premier triathlon Ironman jamais disputé en Irlande, ces quatre garçons ont pu offrir à l’Alliance un don de £ 2500 après avoir nagé 3,9 km, parcouru 180 km à vélo, et couru un marathon en l’espace d’une journée. 

(From left to right) Will Willis, Jeremy Ward and Tom Willis running the second half of the marathon. (Photo: Alice Horgan))
Will Willis, Jeremy Ward et Tom Willis (De gauche à droite) ont complété la deuxième tranche du marathon du triathlon. (Photo: Alice Horgan)

Après un réveil à 4:30 du matin et un long délai à cause de la pluie, les quatre copains ont finalement sauté sur leurs vélos vers 7:30. Avec des vents de 40km/h et des pluies torrentielles pendant toute la journée, les athlètes ont été confrontés à des conditions rendant la course encore plus difficile et même ceux qui étaient en tête comme le détenteur de deux médailles d’or olympiques Alistair Brownlee MBE ont eu du mal à compléter leur journée. Malgré ces contretemps, nos quatre amis ont terminé la course en un temps raisonnable. Même s’ils ont été contents du succès de leur levée de fonds, ils ont juré de ne plus jamais participer à un autre triathlon, en raison de l’extrême effort physique requis.

« Nous avons décidé de soulever des fonds pour 3 oeuvres caritatives qui n’étaient pas nécessairement importantes aux yeux de l’opinion publique britannique, dans l’espoir que nous pourrions les faire connaître. Sarah a certainement mis le problème de la rage sur notre agenda et nous espérons que c’est désormais le cas pour quelques autres également, » a déclaré Tom Willis, expliquant comment le groupe avait pris la décision d’inclure la levée de fonds dans leur préparation du triathlon. Pour avoir plus de détails sur les efforts de collecte de fonds déployés par le groupe, veuillez vous rendre sur la page consacrée à leur donation en ligne ici.

Rédigé par Tom Willis, participant au triathlon Ironman de Cork et collecteur de fonds et Laura Baker, de GARC

Traduit par le Dr Brigitte Dunais, CHU de Nice, Nice, France

Nous autres de l’Alliance souhaitons remercier de tout coeur cette équipe d’athlètes et leurs sponsors, ainsi que tous nos donateurs, quel que soit le montant de leur don, pour leur soutien généreux envers nos efforts de lutte antirabique.